A ne pas manquer ce mois-ci: Gion Matsuri

Le mois de juillet est un peu spécial pour nous à Kyoto; C’est la période pendant laquelle a lieu le plus gros festival de la ville (si ce n’est du Japon): Gion Matsuri.

Gion Matsuri 1

Son nom est emprunté au très célèbre quartier de Gion (prononcez: gui-on), situé à l’est de Kyoto.

A l’origine religieux, il avait pour but d’éloigner les mauvais esprits et d’éviter les catastrophes naturelles ou les épidémies. Par la suite, les familles de commerçants en tiraient parti pour exposer leurs richesses.

Ce festival annonce aussi la fin de la saison des pluies et reste un symbole de l’été ici.

Si le festival se déroule sur un mois complet, avec différents évènements, le point culminant a lieu les 14, 15 et 16 juillet qui précédent la grande parade Yamaboko Junko du 17 juillet.

Les chars, abritent des musiciens ou encore des oeuvres d’art, aussi bien japonaises qu’européennes, qui sont parfois dans ces familles Kyotoïtes depuis des générations.

Aujourd’hui encore, ils défilent lors de la parade du 17 juillet.
Leur poids varie d’1,2 à 1,6 tonnes et peuvent atteindre 25m du sol jusqu’à la pointe ! \(*0*)/

Minami_Kannonyama_Gion_Matsuri_Yoiyama

A cette occasion, les gens se massent dans les rues du centre-ville devenues piétonnes. Yukata (kimono d’été léger) pour les femmes, Jinbei pour les hommes, cela vaut mieux pour supporter les 35° et 80% d’humidité ! Les petites échoppes de tako-yaki, yakitori et autres spécialités culinaires se font légion.

L’ambiance du festival est très joyeuse; Il attire beaucoup de monde (locaux, touristes et étrangers), car il reste une référence absolue des festivals japonais.

Et vous, avez-vous eu l’opportunité d’y participer ?

Ce contenu a été publié dans Guide Kyoto, Informations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à A ne pas manquer ce mois-ci: Gion Matsuri

  1. Pas encore ;o)

  2. Oui, par hasard lors de notre voyage de noces. Et ce furent de mémorables moments, où la tradition japonaise des chars, des musiques, des costumes ont submergés dans les rues de Kyoto en fête.

  3. Merci encore une fois pour ce magnifique reportage, qui nous fait voyager et sur lequel on apprends à chaque fois un peu plus sur la belle et fascinante culture Japonaise.

    Merci !

  4. Ping : 10 photos du festival de Gion à Kyoto (et ce n’est pas terminé !) | Bento&Co Blog