Petit déjeuner japonais, apprendre à apprécier

Il y a une dizaine de jours, j’ai passé un excellent week-end (pluvieux cependant), dans une ryokan, ou hôtel traditionnel au Japon, à Amanohashidate, au nord du département de Kyoto, sur les côtes de la mer du Japon.

Amanohashidate 1

L’endroit est magnifique, considéré comme ayant l’une des 3 plus belles vues au Japon. Et comme on peut y accéder en train facilement de Kyoto, vous savez ce qu’il vous reste à faire en cas de voyage au Japon 😉

Amanohashidate 3

Je ne vais pas vous parler de mon week-end, mais plutôt du petit déjeuner servi et qui fut délicieux.

Amanohashidate 4

Il y a quelques années, je ne pense pas que je n’aurai pas mangé complètement mon assiette et les accompagnements que l’on ne voit pas sur cette photo, à savoir un bol de riz, chawanmushi, et soupe miso. Pas de bon café, ni de jus d’orange, encore moins de croissant et de confiture !

Petite liste de l’assiette du matin : poisson grillé, tamagoyaki, tranche d’orange, navet japonais (daikon) cuit à la vapeur, tsukemono (pickles japonais), différentes algues, courge (parfaitement cuite à la vapeur, même la peau se mange).

Cela paraît frugal, mais la grande variété proposée à 2 grands avantages : goûter à des tas de saveurs différentes et être repu facilement.

Nos habitudes alimentaires nous jouent de mauvais tours. Certes, nos papilles doivent apprendre, se familiariser pour apprécier les bonnes choses. C’est aussi vrai pour le vin que le poisson ou le riz. Mais le plus important, ce n’est ni la langue, ni l’estomac, mais très certainement notre cerveau.

Si vous êtes venu au Japon une ou deux fois, vous savez peut-être de quoi je parle. Du tofu et un poisson grillé de bon matin, cela ne convient pas à tout le monde, mais pourtant, je peux vous assurez que « l’on s’y fait » et même plus, on apprécie !

Le Japon offre une découverte culinaire incroyable, même le matin. Un petit déjeuner traditionnel comme celui-ci est un grand plaisir pour les papilles curieuses. Il ne faut qu’un petit fort pour une nouvelle expérience de plaisir. Alors, pourquoi ne pas faire ce pas ?!

N’hésitez pas à partager votre expérience de la sorte dans les commentaires !

Ce contenu a été publié dans Guide Kyoto, Vue de Kyoto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Petit déjeuner japonais, apprendre à apprécier

  1. Mhmmm vous donnez des idées pour le mois prochain!
    Je vais voir les horaires de train sur Hyperdia de suite! ^^

  2. A la maison nous aimons bien les petits déjeuners qui bousculent un peu nos habitudes! Bon depuis la France ça fait un peu loin quand même pour déguster un petit dej! Mais ça fait envie. En tous cas sûr chez nous le salé est à l’honneur tous les matins! Rien de mieux pour tenir sans faim jusqu’à la pause bento!

  3. Autant le poisson grillé et sa miso passent très bien (et même le nabe, pourquoi pas !) autant le cru au petit déjeuner, c’est encore difficile… mais on dîne tellement bien le soir au ryokan que ça vaut le coup de faire un effort le matin !

  4. C’est vrai que le petit dèj à la japonaise on s’y fait plutôt bien en fait et en plus c’est super bon pour la santé.
    Et pour la ligne avis aux amateurs !
    Faut juste avoir le temps.
    Merci pour ces superbes photos ! Mais par contre un week end de pluie ! Ouh là là, nous ça fait quoi ? Un an qui flotte !
    On devrait pouvoir envoyé notre pluie aux américains qui en ont bien besoin et récupérer leur soleil parce qu’on en a bien besoin !
    Mais je m’égare … ;p

  5. Je confirme : quant on a la chance de pouvoir séjourner dans des « ryokan » les petits déjeuners japonais (entre autre) sont un émerveillement quotidien pour les yeux et les papilles. On redécouvre un vrai et subtil plaisir dans la nourriture. Cette cuisine là c’est de l’art! Alors, pourquoi c’est si loin???

  6. Très sympa ce petit article, merci 🙂

  7. Petite variantes amusante: le petit déjeuner « occidental » vu par les japonais dans les ryokan!
    Omelette, pain grillé, saucisse…bon ça fait tres allemand ou anglais tout ça, mais ça va encore.
    C’est la salade et les champignons en vinaigrette qui dépaysent au réveil !

    Tout compte fait, le riz-poisson ne passe pas si mal (^_−)−☆