Le festival historique et tout en couleur d’Aoi Matsuri

Aoi Matsuri 2013 - 5

Aujourd’hui (15 mai 2013), les Kyotoïtes ont la chance de voir défiler une nouvelle fois, le merveilleux festival d’Aoi Matsuri.

Le point d’orgue de ces festivités est une procession qui traverse la ville, composée de centaines de participants vêtus de costumes traditionnels, tout aussi colorés les uns que les autres. A l’origine, ce festival, datant du 6ème siècle, permettait d’éloigner la malédiction des mauvaises récoltes. Son nom, Aoi, signifie « rose trémière », le symbole de la protection contre les catastrophes naturelles.

Aoi Matsuri 2013 - 7

L’empereur de l’époque, Kinmei, envoya des messagers aux temples locaux afin d’apaiser les dieux. Pour contrer la malédiction, les messagers devaient accomplir diverses performances comme tirer à l’arc à cheval. Aujourd’hui, cette tradition perdure puisque à cette occasion, une grande compétition d’archerie à cheval se déroule dans l’un des deux temples clés de ce festival, le temps Kamigamo.

IMG_2027L’Aoi Matsuri est l’une des 3 grandes fêtes de Kyoto (avec le Jidai et le Gion Matsuri) et reste extrêmement populaire dans le Kyoto d’aujourd’hui malgré son aspect historique très fort.

Aoi Matsuri 2013 - 9

Pour en savoir plus, visitez la page Wikipedia de l’Aoi Matsuri (en anglais).

Ce contenu a été publié dans Guide Kyoto, Vue de Kyoto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le festival historique et tout en couleur d’Aoi Matsuri

  1. Merci beaucoup pour ce reportage, sur des fêtes peu ou pas connue du tout, et qui le mérite !!!!

  2. Merci de nous faire partager toute ces traditions japonaises.
    Un vrai petit voyage a chaque fois!