Guide Kyoto : les 5 meilleures boulangeries de Kyoto

Saviez-vous que les champions du monde de boulangerie en 2012 sont des Japonais ?

Pour l’équipe Bento&co, la découverte d’une nouvelle bonne boulangerie à Kyoto est un réel événement. Et oui, en tant que Français ou francophiles, on ne résiste pas à une bonne baguette ou un croissant au beurre pendant les jours de fête ! Car oui, les prix sont bien plus élevés au Japon qu’en France (environ deux fois plus cher).

Les touristes sont aussi souvent à la recherche d’une bonne boulangerie pour des petits-déjeuners sur le pouce, des piques-nique sous les sakura en fleurs ou pour une petite faim dans la journée. Sachez aussi qu’au Japon, on se sert soi-même, on prend un petit plateau et une pince à l’entrée et on dépose son plateau à la caisse quand on a fait son choix.

Voici les 5 meilleures boulangeries de Kyoto selon l’équipe :

1. Le Petit Mec

Le Petit Mec est sûrement la boulangerie / pâtisserie française la plus connue de la ville. Ses mini-sandwichs sont excellents, son pain, ses tartes, ses quiches… enfin tout est vraiment très bon. On peut même s’y installer prendre un café. Elle se trouve sur Imadegawa, entre Horikawa et Omiya.

2. Eze Bleu

Moins de choix mais surtout moins chère que la précédente, celle-ci vaut surtout le détour pour sa baguette traditionnelle qui se conserve plus d’une après-midi…
Elle se situe également sur Imadegawa au nord-est du palais impérial.

3. Wälder

Cette boulangerie n’est pas d’inspiration française mais allemande. C’est un peu le repère de l’équipe car elle se situe à deux pas de Bento&co. On aime leurs beaux pains de campagne, leurs mini-pizzas et leurs quiches au fromage. Sur Fuyacho dori en face d’un petit square.

4. La Liberté

Moins connue mais toute aussi appréciée, la Liberté est une bonne boulangerie tenue par un chef cuisinier/boulanger qui a passé beaucoup de temps en France. Au dessus de sa boulangerie, on vous conseille également le restaurant du même nom et son excellent fondant au chocolat. Se trouve sur Teramachi, au nord de Oike, à côté du célèbre restaurant Lyonnais Le Bouchon.

5. Shinshindo

Cette chaine de boulangerie Kyotoïte n’est pas à retenir pour son pain, mais pour sa grande variété de viennoiseries « japonisées ». On trouvera alors des pains fourrés à la pâte d’haricot rouge, des beignets au thé vert, mais aussi des croissants au jambon, tartes au maïs et miso… Si vous êtes déjà venus à Kyoto, vous avez sûrement dû en croiser une ou deux, souvent interpellé par son drôle de slogan…

On trouve de très bonnes boulangeries au Japon, le seul problème et c’est un vrai fléau, c’est la quantité d’emballages que ces boulangeries utilisent. Chaque petit pain, viennoiserie, tarte est emballé individuellement. Alors n’hésitez pas à pratiquer votre japonais et dire : « Fukuro wa kekko desu » (pas de sac s’il vous plait) ou « issho ni » (dans le même sac, ensemble) !

Connaissez-vous l’une de ces boulangeries ? Quelles sont les meilleures boulangeries de votre ville ?

Ce contenu a été publié dans Guide Kyoto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.