Livre de recettes : les Onigiri par départements au Japon

Les Onigiri sont au Japon ce que le Jambon-beurre est à la France, un incontournable de l’en-cas à emporter, au bureau, en ballade, le week-end, la semaine, de 7 à 77 ans (je dirai même 107 ans au Japon).

Plus fort que les sushi, les Onigiri.

Les Onigiri ne sont pas aussi connus internationalement que les Sushi, mais au Japon, on en mange certainement beaucoup plus et plus souvent. C’est économique, ils se déclinent à l’envie, quelque soit l’ingrédient que l’on y met dedans, voir dessus (ou que l’on ne met pas, car le riz tout seul, salé, convient également !). La forme peut également changer : en triangle ou rond.

Onigiri – おにぎり- Le livre.

Le livre présenté ici est tout récent et répertorie une recette d’onigiri par départements japonais et des départements  japonais, il y en a 47. Chaque région ayant ses produits fétiches, tout cela convient parfaitement aux onigiri qui s’adaptent aussi bien au thon-mayo, aux algues, aux châtaignes grillées ou au poulpe.

Le riz est parfois fourré, mais bien souvent, il est juste mélangé avec un ou plusieurs ingrédients, puis formé en boule ou triangle. Riz complet, riz au safran, riz grillé une fois en boule, les possibilités sont multiples et tout cela devrait vous donner des idées pour vos prochains Onigiri.

Faire un joli onigiri bien formé, ce n’est pas si simple, mais avec un peu d’entraînement et vos 10 doigts, vous devriez y arriver. Comme le conseille le chef dans le livre ci-dessus, il ne vous faudra rien de plus qu’humidifier vos mains et y mettre du sel (sur l’index, le majeur et l’annulaire qui formeront l’onigiri et dans la paume de l’autre main).

Bien entendu, pour former vos Onigiri encore plus facilement, vous pouvez opter pour nos moules, en bois ou plastique. Autre technique, utiliser une feuille de papier cellophane pour ne pas se mettre du riz partout sur les mains. Nos New Krewrap ont la taille parfaite pour cette tâche.

Oh, anecdote intéressante que nous présente ce livre : le tout premier Eki Ben (Bento vendus dans les gares au Japon en prévision des voyages en train) était tout simplement deux gros Onigiri (avec Umé Boshi, la fameuse prune très très acide) et graines de sésame. C’était en 1885 et si les Eki Ben sont plus perfectionnés, ce type d’onigiri se déguste toujours. Admirez la jolie présentation dans de l’écorce de bambou.

Sur Bento&co, tout pour les Onigiri.

Sur Bento&co, vous avez tout ce qu’il faut pour former et transporter vos Onigiri. La collection complète actuelle est ici:

Et vous, à quoi sont-ils vos Onigiri ?

Ce contenu a été publié dans Recette. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Livre de recettes : les Onigiri par départements au Japon

  1. Julie Gaudras  |  29 février 2012 à 20 h 49 min

    Bonjour,
    Je voulais savoir si vous allez bientôt proposer ce livre qui m’a tapé dans l’oeil voilà 2 mois !!!
    Merci !!!

  2. Bonjour !

    Envoyez-nous un petit mail, et on pourra faire le nécessaire pour le glisser dans une de vos commandes.

  3. ROCHE Aurélia  |  6 février 2013 à 6 h 29 min

    Bonjour,

    Je souhaite vous passer une commande et je voudrais savoir si le livre « Onigiri – おにぎり- Le livre » était disponible à la vente, car je ne l’ai pas vu sur votre site??

    Merci

    Aurélia

  4. Bonjour Aurélia,

    Ce livre n’est pas disponible pour l’instant, mais nous devrions le proposer en mars 2013 !