Chez Marugame, les udon, c’est bon !

Les Udon sont des nouilles japonaises typiques. Faites à partir de farine de blé, elles sont assez épaisses, se dégustent dans un bouillon chaud ou froid, aussi bien à midi que le soir et pourquoi pas l’après-midi.

Si les petits restaurants spécialisés à Udon se trouvent dans tous les quartiers des villes japonaises, il existe aussi une chaîne nationale, Marugame, avec plus de 500 restaurants (une dizaine ouvrent tous les mois en ce moment). Qui dit chaîne, ne dit pas forcément fast food de mauvaise qualité. Chez Marugame, on choisit ses nouilles chaudes ou froides, portion classique ou plus grande, son bouillon. Puis on y ajoute souvent des petits ognons verts émincés, du gingembre et pourquoi pas, une friture (légumes ou poisson) directement sur les udon. Le menu est à déguster des yeux ici.

Comme bien souvent chez un petit restaurateur de quartier, ici aussi, la pâte est réalisée le matin même, afin d’avoir les nouilles les plus fraîches possibles. Et bien entendu, les bols sont servis à la demande. Le tout, comme dans une cantine, avec son plateau que l’on glisse jusqu’à la caisse, devant un nombre impressionnant d’employés, de tous les âges, de 17 à 77 ans et dans une très belle atmosphère.

A deux, vous en aurez pour pas plus de 1200 yen soit 12 euros. C’est pas cher, bon, mais rapide. Le « fast food », cela peut aussi être cela ! Et si vous êtes fans de udon, il vous faudra aller dans le département de Kagawa, sur l’île de Shikoku où les udon japonais trouveraient leurs origines. Les restaurants spécialisés y sont très prisés par les locaux et les touristes visitant la région.

Vous l’aurez compris, ne passez pas au Japon sans en avoir dégusté au moins une fois ! A Kyoto, vous ne pourrez pas manquer le Marugame en centre-ville, sur la rue Kawaramachi, près du croisement avec la rue Sanjo.

Ce contenu a été publié dans Recette, Vue de Kyoto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.